livois.com

Raimon Ier Trencavel1167

Name
Raimon Ier Trencavel
Given names
Raimon Ier
Surname
Trencavel
Birthyes

MarriageAdélaïde View this family
yes

Birth of a daughter
#1
Adélaïde Trencavel

Death of a fatherBernard Aton IV Trencavel
1129

Birth of a daughter
#2
Cécile Trencavel
1135

Death of a brotherRoger Ier Trencavel
1150

Death of a motherCécile de Provence
1150

Marriage of a childRoger-Bernard Ier “le Gros” de FoixCécile TrencavelView this family
July 11, 1151

Birth of a grandson
#1
Raimon-Roger de Foix
1152

Birth of a granddaughter
#2
Esclarmonde de Foix
after 1151

MarriageSaura de CarcasonneView this family
1155

Birth of a daughter
#3
Béatrice de Béziers
1155

Birth of a grandson
#3
Roger de Foix
1155

Death of a sisterErmengarde Trencavel
1156

Death of a brotherBernard Aton V Trencavel
1159

Birth of a granddaughter
#4
Sibylle de Foix
1160

Death October 15, 1167

Family with parents - View this family
father
mother
Marriage: 1083
brother
brother
himself
sister
1 year
sister
11 years
sister
Family with Adélaïde - View this family
himself
wife
Marriage:
daughter
daughter
Family with Saura de Carcasonne - View this family
himself
wife
Marriage: 1155
1 year
daughter

SourceWikipedia
Note
vicomte de Béziers de 1129 à 1167, d’Agde de 1129 à 1150, de Carcassonne et d’Albi de 1150 à 1167. A la mort de son père, il partage les vicomtés de ce dernier avec ses frères et reçoit Béziers et Agde. Il est un adversaire résolu d’Alphonse Jourdain, comte de Toulouse, et participe en 1143 à la coalition de seigneurs occitans visant à le chasser de Narbonne. En 1150, son frère aîné Roger meurt et il hérite de Carcassonne, d’Albi et du Razès, et cède Agde à son frère cadet Bernard Aton V. Il effectue plusieurs raids contre le comté de Toulouse, mais est capturé le 10 octobre 1153. Il n’est libéré que contre une rançon de trois mille marcs d’argent. En 1162, le comte Raimond-Bérenger IV de Barcelone meurt et son fils Alphonse II, roi d’Aragon, revendique la ville de Carcassonne, ce qui oblige Raimond Trencavel à se rapprocher du comte Raymond V de Toulouse et à signer un traité d’alliance. Au mois d’août 1167 se porte au secours de son neveu Bernard Aton VI, vicomte de Nîmes, menacé par le roi d’Aragon. A moment du départ, un incident éclate entre un de ses soldats et un bourgeois de Béziers. Raimond, sous la pression de son armée qui menace de déserter, punit le bourgeois. A son retour, le vicomte est massacré le 15 octobre 1167 par les bourgeois de la ville, alors qu’il se trouve en l'Eglise de la Madeleine.
Note
vicomte de Béziers de 1129 à 1167, d’Agde de 1129 à 1150, de Carcassonne et d’Albi de 1150 à 1167. A la mort de son père, il partage les vicomtés de ce dernier avec ses frères et reçoit Béziers et Agde. Il est un adversaire résolu d’Alphonse Jourdain, comte de Toulouse, et participe en 1143 à la coalition de seigneurs occitans visant à le chasser de Narbonne. En 1150, son frère aîné Roger meurt et il hérite de Carcassonne, d’Albi et du Razès, et cède Agde à son frère cadet Bernard Aton V. Il effectue plusieurs raids contre le comté de Toulouse, mais est capturé le 10 octobre 1153. Il n’est libéré que contre une rançon de trois mille marcs d’argent. En 1162, le comte Raimond-Bérenger IV de Barcelone meurt et son fils Alphonse II, roi d’Aragon, revendique la ville de Carcassonne, ce qui oblige Raimond Trencavel à se rapprocher du comte Raymond V de Toulouse et à signer un traité d’alliance. Au mois d’août 1167 se porte au secours de son neveu Bernard Aton VI, vicomte de Nîmes, menacé par le roi d’Aragon. A moment du départ, un incident éclate entre un de ses soldats et un bourgeois de Béziers. Raimond, sous la pression de son armée qui menace de déserter, punit le bourgeois. A son retour, le vicomte est massacré le 15 octobre 1167 par les bourgeois de la ville, alors qu’il se trouve en l'Eglise de la Madeleine.