livois.com

Gauthier d'UlmetAge: 52 years13501402

Name
Gauthier d'Ulmet
Given names
Gauthier
Surname
d'Ulmet

Galterii de Ulmeto

Name
Galterii de Ulmeto
Given names
Galterii
Surname
de Ulmeto
Birth 1350

MarriageMarguerite d' AlauzierView this family
yes

Birth of a daughter
#1
Sybille d'Ulmet

Birth of a daughter
#2
Methelme d'Ulmet

Death after 1402 (Age 52 years)

Birth of a son
#3
Bertrand d'Ulmet
1410 (8 years after death)

Gauthier d'Ulmet + … … - View this family
himself
daughter
Family with Marguerite d' Alauzier - View this family
himself
wife
Marriage:
son
daughter
Bérenger de Gantelme + Marguerite d' Alauzier - View this family
wife’s husband
wife
Marriage:

NoteLes grands officiers royaux de Provence
Publication: 1921
Citation details: 247
SourceGénéalogie Domet
Publication: http://orgues.free.fr/d3m/genealogie.html
Note
Docteur ès droit Figure dans un acte du 13 mars 1401, où il est qualifié de magnifique seigneur, chevalier, docteur ès droits.
Note
Seigneur du Val de Saint Jean Gauthier I d'Ulmet figure dans un contrat du 27 avril 1371, par lequel il acquit la seigneurie de Mazangues.
Note
D'Hyères, chevalier, seigneur de Masaugues et de La Valette près de Toulon, juriconsulte, docteur en droit, juge royal de Barcelonette et Seyne en 1353, procureur et avocat fiscal en 1363, promu maître rational résidant à Aix, à la première vacance, en décembre 1368, reçu le 31 mars suivant, tout en conservant son office de procureur une dizaine d'années encore; Il acquiert de Raymond Artau de Montauban, en 1371 et pour le prix de 2000 florins la seigneurie de Masaugues qui fit retour à la famille de Montauban et que celle-ci revendit, en 1409, et pour le prix de 6000 florins à Jean Lemaître, maître rational en 1415. Prenant parti contre l'Union d'Aix et pour la seconde maison d'Anjou et la reine mère Marie de Blois, en reçoit donation des biens de nombreux rebelles, à la Roquebrussanne, Saint-Maximin, Hyères et ailleurs, septembre 1385, ainsi que la restitution de son château de la Valette qu'occupait pour la cour Isnard de Glandevès, seigneur de Cuers, en 1386; Nommé lieutennant du juge mage en 1390, parait encore en 1402.